Colloque EME

Une affaire de cœur

"On ne peut pas priver de tout, des enfants qui n'ont rien". C'est à partir de ce constat et d'une rencontre avec une femme venue le consulter à l'hôpital Broussais, que le Pr Alain Deloche a décidé de fonder la chaine de l'espoir, dont l'objectif est de sauver les enfants souffrant de malformations cardiaques.

Sur un bon tiers de la planète, la chirurgie cardiaque est inexistante! Depuis de nombreuses années, la chaine de l'espoir envoie des spécialistes pour opérer, mais aussi pour former des médecins sur place. La terreur d'Alain Deloche, ce sont ces listes d'attente qui compte parfois des milliers d'enfants, dont la plupart mourront, faute d'avoir pu être opéré à temps. Son rêve, en finir avec ces maudites listes.

Chaque année, 100.000 enfants bénéficient des programmes de soins et 5.000 sont opérés du cœur.

Sa vie est une affaire de cœur! Il a opéré (sauvé, devrait-on dire) plus de 22.000 enfants. Alain Deloche sera aux Entretiens Médicaux d'Enghien pour parler de la chaine de l'espoir et pour témoigner des formidables avancées réalisées dans le domaine de la chirurgie cardiaque. Ne manquez pas son intervention.
A l'issue du congrès, Alain Deloche dédicacera ses ouvrages. Vous pourrez également retrouver les bénévoles de la chaine de l'espoir dans la zone exposition des Entretiens Médicaux d'Enghien

Cliquez ici pour faire un don à la chaine de l'espoir !

EME 2018 - Le coeur

Les battements du cœur: Deux notes suivies d'un silence.
Une valse à trois temps qui rythme toute notre vie.
- Stress, sport, émotion... Ca bat fort!
- Amour... et notre cœur bat la chamade.
- La vie passe, elle ralentie. Notre cœur aussi
- On perd le rythme. Lui aussi.
- Un jour c'est le silence. La vie s'en est allée.
En France, toutes les 54 secondes, un cœur s'arrête de battre.
Parmi eux, beaucoup trop s'interrompent prématurément à cause de maladies cardio-vasculaires.
C'est pourquoi nous avons décidé de consacrer les Entretiens Médicaux d'Enghien 2018 au cœur.

Hypertension arterielle

Le professeur Jacques Blacher, chef l' équipe d' hypertension artérielle du centre de diagnostic et de thérapeutique de l' Hôtel-Dieu nous parle de l' hypertension.

Clickez ici pour télécharger la brochure sur l'hypertension artérielle

 

Les maladies cardiovasculaires en chiffres

En France, les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité chez les femmes et les personnes de plus de 65 ans.
On déplore chaque année plus de 150.000 décès dus à des maladies cardiovasculaires.
Les principales pathologies à l’origine de ces décès sont les suivantes :
Les infarctus du myocarde (et autres cardiopathies ischémiques), responsables de 27 % des décès cardiovasculaires.
Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) : 25 %.
L'insuffisance cardiaque : 23 %.
On compte en France :
15 millions d'hypertendus.
10 millions de personnes atteintes d’un excès de cholestérol (dyslipidémie).
3 millions de diabétiques.
Quant au montant des dépenses annuelles liées à ces maladies cardiovasculaires, il s’élève à quelque 28 milliards d'euros.

NOTES DE VIE

Les battements du cœur: Deux notes suivies d'un silence.
Une valse à trois temps qui rythme toute notre vie.

- Stress, sport, émotion... Ca bat fort!
- Amour... et notre cœur bat la chamade.
- La vie passe, elle ralentie. Notre cœur aussi
- On perd le rythme. Lui aussi.
- Un jour c'est le silence. La vie s'en est allée.

En France, toutes les 54 secondes, un cœur s'arrête de battre.
Parmi eux, beaucoup trop s'interrompent prématurément à cause de maladies cardio-vasculaires.
C'est pourquoi nous avons décidé de consacrer les Entretiens Médicaux d'Enghien 2018 au cœur.

Jean-Claude Durousseaud,
Fondateur des Entretiens Médicaux d'Enghien.

Pages

S'abonner à Front page feed